Je confine tu confines il confine... et vous, vous confinez seul(e) ?

Voilà, nous y sommes, pour la deuxième fois en 2020 la France est confinée.


Pour beaucoup d’entre nous, cela signifie la fin des interactions sociales. Pour certains, cela signifiera aussi être seul face à soi-même. Pour une durée indéterminée.


Comment faire, quand on est seul, pour conjuguer au mieux le verbe confiner ? Comment être bien avec soi-même et trouver la patience (le courage ?) nécessaire à cette épreuve ?


1 - Ne pas perdre le lien

La tentation est grande, en cette période, de se replier sur soi-même, de s’enrouler dans la couette et d’allumer Netflix, et juste attendre que ça passe… Et vous savez quoi ? Eh bien on a le droit de se mettre en stase et d’espérer que ça ne durera pas trop longtemps (parce qu’au bout d’un moment les séries intéressantes se font rares, alors à moins de se refaire Grey's Anatomy pour la dixième fois…)

Personne n’est en droit de juger les autres sur leurs réactions, et chacun a sa propre définition de ce qui lui fait du bien.


Mais pour autant, comment ne pas perdre le lien ?


Nous avons la chance de ne plus vivre au moyen âge, mais au 21è siècle, donc même en restant terré chez soi, les moyens de prendre des nouvelles des autres sont multiples : le bon vieil appel téléphonique, un petit message sur facebook, whatsapp, snapshat et autres messageries, tout est possible, tout est accepté !


Alors n’hésitez pas à vous faire des apéros skype (ou zoom, ou meet, je ne suis pas sectaire), à prendre des nouvelles de vos amis, de votre famille… ça occupera quelques minutes voire quelques heures de ce temps que vous avez à revendre, et puis ça fera plaisir à tout le monde, y compris à vous ! Et c’est bien là le but, n’est-ce pas, se faire du bien ?




2 – Profiter de l’occasion

Quoi, vous n’avez pas encore tenu vos bonnes résolutions du 1er de l’an ? Le premier confinement a été trop court ? Alors c’est le moment, il reste 2 mois avant la fin de l’année, ce n’est pas une éternité mais c’est bien suffisant pour :


- Attaquer la pile de livres à lire et décider de la réduire d’1/4 (en plus c’est bon pour les neurones, le vocabulaire et l’imagination) ;

- Ranger les fringues d’été et ressortir les fringues d’hiver (non vous ne passez pas le confinement en pyjama ! Quoique…) ;

- Commencer cette super formation en ligne qui vous fait de l’œil depuis des mois mais que vous repoussez sans cesse ;

- Vous découvrir un talent créatif et tenir un journal humoristique de cette période, vous mettre à peindre, à écrire, à faire du macramé (etc.) ;

- Vous mettre enfin à la méditation ;

- Organiser des concours de bulles (une paille, un verre d’eau, à celui qui fera des bulles le plus longtemps en soufflant dans la paille) en Visio, ce qui en plus aura l’énorme avantage d’évacuer votre stress ;

- Toute autre idée saugrenue ou intelligente qui vous viendra à l’esprit (n’hésitez pas à les mettre en commentaire, ça me servira pour le prochain article !)





3 – Vous faire du bien

Il va falloir attendre quelques semaines pour reprendre les massages bien-être ou les après midi chez le coiffeur, mais savez vous que la sophrologie se pratique aussi en Visio ?


C’est peut-être le bon moment pour tester cette méthode douce qui vous aidera à gérer votre stress et vos émotions, à surmonter votre anxiété grâce à de courts exercices de respiration contrôlée et de contractions/relâchements musculaires, ainsi que de visualisations positives.


Et puis qui sait, vous vous laisserez peut-être embarquer pour un voyage à la découverte de vous-même et de vos capacités.

Et si c’était l’occasion de prendre à bras le corps ce problème qui vous pourrit la vie depuis si longtemps mais dont vous ne vous êtes pas occupé par manque de temps ?

En résumé voyez le confinement comme un temps pour vous, soyez à votre écoute avec bienveillance, sans jugement, osez ne rien faire, osez aussi partager vos sentiments, votre peur, votre anxiété, elles sont naturelles et partagées par une multitude d’êtres humains de par le monde.


Et si vous souhaitez prendre rendez-vous pour une séance de sophrologie individuelle en visioconférence, c’est ici !






70 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout